• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 3 janvier 2016

Ha! Voeux pour 2016

Posté par LPBSM le 3 janvier 2016

Chères lectrices et chers lecteurs,

 

rois mages MA fwdtml7k (*)

   2016  02 (*)

Plusieurs déboires informatiques ne m’ont pas permis de terminer le brouillon de : »XIII ème siècle – Reconquête,  version n°2 », car ce brouillon a été par deux fois éradiqué de mon blog .

Quant-on connaît la somme de documents à consulter pour produire le moindre article qui se voudrait de qualité, on peut imaginer la rage puis l’abattement qui s’en suit .

Ajoutez à cela mon engagement sur la présidence du groupe « Mémoire du quartier Saint-Martin » qui devrait aboutir à une exposition au mieux en septembre 2016, ainsi que la création d’un projet de bibliothèque de rue pour la « Fabrique Citoyenne »

 http://lepetitblogdesaintmartin.unblog.fr/2015/11/17/la-quatrieme-bibliotheque-de-rue-a-rennes/

et vous comprendrez aisément qu’il est difficile de chasser plusieurs lièvres à la fois … (même en plein Moyen Age) .

Cependant, je n’ai pas renoncé à vous faire voir une autre version que celle de ce premier article simple et manichéenne, voire simpliste, de cette première partie du siècle, en vous faisant toucher du doigt une seconde version plus « Le dessous des cartes » (magazine de géopolitique écrit et présenté par Jean-Christophe VICTOR, produit et diffusé par ARTE… depuis presque 20 ans) .

Chacun(e) pourra se faire son opinion sur ce qui lui semblera le plus plausible .

Sans chercher à ternir l’image du premier des quatre rois ayant régné sur ce siècle, la représentation de mages iraniens est suffisamment parlante pour en faire des rois capétiens sur cette enluminure (c.f. supra) et pour vous convaincre que l’histoire, faite par ceux qui l’écrivent, est souvent « déguisée » …

Ces voeux ne devraient pas représenter un objectif inatteignable à moins qu’une défaillance de santé ne s’en mêle, comme ce fut le cas en cette fin d’année 2015, pour l’auteur de ces quelques lignes .

.

Bonne à Nez et bonne sans thé

Bloavezh mat   Yec’hed mat

.

Eur bloavezh mat a souhetan deoc’h e 2016

Tamm ebet leizh ho ti a vernoù kaoc’h !

 

J.M. MARTIN pour LPSM

.

P.S.  (*)  Durant tout le Moyen Âge, le papier n’existait pas en Occident ou très peu et uniquement chez les « Sarrazins », alors les moines copistes occidentaux utilisaient du parchemin (peau d’animal grattée et longuement préparée qui coûtait très cher ; le moindre trou rendant la peau inutilisable)  ; seules les commandes de gens fortunés, les Seigneurs et les évêques appartenant tous à la noblesse pouvaient se permettre de les faire exécuter  .

En France, la technique de la pâte à bois, qui va donner le papier, n’apparaîtra qu’au début du XIV ème siècle après avoir été transmise à tout le Maghreb (le levant par opposition au Machrek, le couchant)  si bien qu’en 1184, à Fès, au Maroc, on pouvait compter à peu près 400 moulins à papier .   L’Espagne, qui sera le premier pays d’occident colonisé par les sunnites omeyyades, puis la Sicile et l’Italie adopteront petit à petit cette technique pour aboutir a un beaucoup plus grand usage après 1440 où l’imprimerie naissante verra le jour en Allemagne .

             (*) Avec l’aimable concours discret et gracieux de l’enseigne Darty .

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

 

Hôtel le Renaissance |
De l'Orient |
Le savoir au service de la ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dans un autre monde...
| Service à la personne 66
| Mais Pourquoi ?